Si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire sur une banque en ligne accessible en France, signalons que les conditions sont de manière globale semblable entre les divers organismes bancaires disponibles en ligne. On peut bien entendu dénicher des petites distinctions entre chaque organisme, mais nous pouvons simplifier la création d’un compte en ligne selon quatre étapes : contrôler les conditions afin d’être éligible, compléter le formulaire accessible en ligne, faire parvenir les pièces justificatives et enfin activer votre compte ainsi que la carte. Découvrons-les plus en détails désormais.

 

Conditions liées à l’ouverture d’un compte

On différencie deux genres de conditions pour être éligible à une ouverture de compte. Il existe les conditions qui sont en rapport avec l’aspect administratif de l’individu et celles qui concernent les revenus perçus. Ces dernières doivent être en correspondance avec les conditions demandées par la carte bancaire ou la banque en question.

 

Les conditions liées à l’aspect administratif

En rapport avec l’aspect administratif de la personne, voilà les conditions de base auxquelles vous devrez correspondre afin d’ouvrir un tel compte :

  • être âgé d’au minimum dix-huit ans (malgré que l’on retrouve des offres proposées pour les mineurs),
  • habiter de façon fiscale en France,
  • ne pas demeurer interdit bancaire, c’est-à-dire non fiché à la Banque de France lors de ces derniers six mois,
  • ne pas être une personne morale,
  • posséder un smartphone et une adresse mail valide,
  • demander l’ouverture d’un compte adressé à un particulier.

Il est nécessaire de savoir que l’ensemble des banques ne présentent pas de services correspondant aux entrepreneurs, et davantage pour les auto-entreprises. Si vous souhaitez créer un compte professionnel, dirigez-vous vers BNP Paribas, Boursorama ou encore N26.

 

Les conditions liées aux revenus

Pour ce qui est des conditions en rapport avec les revenus nécessaires pour créer un compte sur une banque en ligne, cela reste en fonction de la banque. Toutefois, on peut préciser plusieurs généralités par rapport à son aspect :

  • les revenus devront être plus conséquents lorsqu’il s’agit d’une carte bancaire dont le débit est différé et non pas immédiat,
  • les conditions liées aux revenus changent par rapport à la gamme de la carte que vous sélectionnerez : ainsi, plus la carte bancaire est de haute gamme, davantage les revenus demandés seront conséquents,
  • plusieurs banques en ligne nécessitent, au-delà des documents justifiant un revenu par mois, un versement chaque mois d’un montant minimal,
  • la domiciliation n’est pas concernée pour les banques accessibles en ligne,
  • certaines banques proposent une ouverture de compte sans avoir besoin de justifier vos revenus, comme nous le verrons plus tard,
  • si les revenus perçus ne conviennent pas à l’offre que vous souhaitez, certaines banques présentent d’autres solutions afin d’avoir accès à leurs produits et leurs services, comme l’apport d’un montant dans l’un des produits qu’elle propose (cela peut être une assurance, un livret d’épargne, …),
  • enfin, pour d’autres banques, les revenus sont employés afin de définir un plafond à ne pas dépasser pour les retraits au moyen de votre carte, mais ils peuvent également définir un seuil de découvert autorisé.

 

Compléter le formulaire accessible en ligne

Maintenant que vous savez que vous êtes éligible pour ouvrir un compte en ligne, vous pouvez compléter le formulaire. Il s’agit de la seconde étape. Plusieurs genres d’informations vous seront demandés : des informations de l’ordre administratif et des informations professionnelles. Découvrons cela plus en détails.

 

Informations administratives

Vous devrez renseigner ces diverses informations :

  • votre nom ainsi que votre prénom,
  • votre date de naissance,
  • l’adresse où vous vivez,
  • une adresse mail pour vous contacter ainsi qu’un numéro de téléphone.

Les renseignements demandés par rapport à l’aspect administratif ne seront jamais différents puisqu’ils permettent de mettre en ordre votre dossier servant à l’ouverture du compte courant.

 

Informations professionnelles

En ce qui concerne les informations professionnelles, il s’agit du revenu que vous percez chaque mois. Toutefois, certaines banques nécessitent des informations plus précises et conséquentes. En effet, certaines d’entre elles demandent des renseignements davantage évolués pour ce qui est de votre situation pro. Cela peut être la nature de votre contrat lié au travail, le secteur dans lequel vous travaillez, le nom de la fonction que vous occupez ou encore votre patrimoine général.

Pour finaliser le dossier d’ouverture, vous devez donner votre accord à une convention pour cette ouverture qui résumera l’ensemble des renseignements sur l’usage du compte courant, c’est-à-dire les solutions pour payer, les opérations, les prix, les incidents, … Pour finir cette étape, vous devrez signer une demande d’admission. Dans ce but, la majorité des banques accessibles en ligne présentent un logiciel de signature de manière électronique. Il permet l’envoi d’un SMS sur votre smartphone avec un code à préciser qui servira de signature ainsi que d’autorisation.

 

Transfert des documents justificatifs

L’envoi des documents justificatifs demeure une étape conséquente afin de créer votre dossier pour l’ouverture de compte. De manière générale, les banques disponibles en ligne nécessitent tous les mêmes documents, même si parfois, elles demandent des pièces complémentaires, notamment pour les organismes haut de gamme.

Deux possibilités s’offrent à vous pour l’envoi des pièces administratives. En effet, vous avez la possibilité de les envoyer sous format numérique au sein d’un espace sécurisé proposée par la banque ou bien les faire parvenir au travers d’un courrier. L’adresse vous sera communiqué par le biais d’un mail.

Afin d’optimiser la vitesse du traitement du dossier, nous vous recommandons de vous orienter vers la procédure numérique. De plus, si quelques documents manquent à l’appel, vous n’aurez pas besoin de renvoyer un courrier, vous aurez tout simplement à le transférer sur l’espace numérique.

 

Les documents à fournir

À présent, voyons la liste des pièces qu’il vous faut fournir dans la majorité des banques en ligne :

  • un document attestant de votre identité, cela peut être une carte d’identité, un passeport ou encore un titre de séjour.
  • Un document justifiant de votre domicile : facture de l’eau, facture d’internet, facture de l’électricité ou du gaz, attestation d’assurance prise pour l’habitation, avis par rapport à la taxe foncière ou la taxe d’habitation, …
  • Un document attestant vos revenus. Cela peut être un bulletin de salaire ou bien un avis d’imposition ou de non-imposition.
  • Votre signature sur une page vierge avec la précision de votre nom et de votre prénom. Cela est demandé par les banques qui ne disposent pas de logiciel permettant la signature de manière électronique.
  • Et enfin, le RIB justifiant que vous détenez un compte bancaire vous appartenant dans l’Union Européenne.

Plusieurs banques nécessiteront deux justificatifs par rapport à vos revenus ou encore deux justificatifs par rapport à votre identité, cela dépend de l’exigence de la banque pour laquelle vous optez.

 

Activation de la carte bancaire et du compte courant

Pour finir, vous devez donc activer votre carte bancaire ainsi que votre compte courant. Cela se fait selon différentes étapes, que voici.

 

Dépôt minimum

Une fois que vous aurez envoyé les documents qui permettent la création du compte, vous devrez attendre plusieurs jours pour obtenir une réponse. Si celle-ci est positive, vous obtiendrez les codes permettant l’accès ainsi qu’un mot de passe. En vous connectant, vous découvrirez votre RIB et pourrez effectuer le premier dépôt.

Par rapport à la banque sélectionnée, vous devrez effectuer un versement conséquent ou non. Il varie selon 300 euros en moyenne. Bien entendu, vous pouvez déposer un montant plus conséquent, selon vos besoins et vos envies. Une fois le virement effectué, vous recevrez la carte. Signalons cependant que certaines banques n’obligent pas un versement.

 

Activation de la carte bancaire

Après avoir fait votre versement, vous pourrez recevoir votre carte bancaire sous plusieurs jours. Pour ce qui est du code, il peut être envoyé depuis un courrier séparé ou bien transféré au travers de l’espace client. Une fois que vous obtiendrez votre code, votre compte ainsi que votre carte pourront être utilisés.

 

Quelle banque en ligne choisir ?

Vous souhaitez ouvrir un compte bancaire en ligne de façon gratuite ? Plusieurs banques sont disponibles désormais sur le marché et il n’est pas simple de devoir faire un choix. Ainsi, nous avons choisi de les répertorier en fonction de leurs propositions.

 

Les banques proposant une prime de bienvenue

Au-delà de présenter des commissions bancaires, très basses et de vous servir à ouvrir un compte de manière gratuite, les banques disponibles en ligne tente de séduire de plus en plus de clients en leur présentant des offres bien plus alléchantes. Ainsi, elles proposent le versement d’une prime de bienvenue. Cette prime peut être de plusieurs euros et sera créditée sur votre compte lorsque vous l’aurez activé. Elle a pour objectif de motiver le changement de banque classique à celle-ci seulement, la prime de bienvenue est donc adressée à l’ouverture d’un compte courant mais peut aussi être disponible pour d’autres opérations comme la souscription d’une assurance vie ou bien lors de l’élaboration d’un contrat de bourse.

  • Hello Bank ainsi que Boursorama proposent une prime de 80 euros lors de l’ouverture d’un compte courant.
  • Fortuneo et ING Direct proposent, tous les deux, une même offre de 80 euros, mais s’adresse aussi aux comptes joints.
  • Monabanq, quant à elle, propose une offre de bienvenue de 120 euros.
  • BforBank propose une offre de 80 euros pour un compte courant ainsi que pour un livret d’épargne, qui devra être ouvert en même temps que le compte courant. Il propose aussi cent euros pour un contrat de bourse et 150 euros pour la souscription à une assurance-vie.
  • Enfin, Orange Bank propose une offre de 80 euros. Mais, lorsque vous êtes déjà client auprès d’Orange, vous obtiendrez quarante euros en plus.

Les banques ne demandant pas de dépôt

Les banques disponibles en ligne ne demeurent pas uniquement attractives pour leurs tarifs, elles se révèlent également davantage accessibles. Effectivement, la banque traditionnelle peut nécessiter un premier versement lors de l’ouverture d’un compte. Par rapport aux clients qu’elle désire séduire, la somme sera plus ou moins conséquente. Ce premier dépôt sert également à couvrir les commissions, ce qui signifie que le compte n’est pas vraiment gratuit. Or, plusieurs banques disponibles en ligne permettent l’ouverture d’un compte sans dépôt. Il s’agit du cas de Hello Bank, Fortuneo ou encore Boursorama.

Les banques qui ne possèdent aucun point physique peuvent être une alternative parfaite pour les individus qui ne désirent pas s’encombrer par une nécessité de versement lors de la création d’un compte. Il s’agit de la solution de N26, une banque berlinoise qui offre à sa clientèle des conditions de création et de contrôle réellement flexibles. Elle accepte notamment les individus fichés bancaires.

Les banques telles que ING Direct ou bien BforBank permettent aussi la création d’un compte courant sans versement initial. En revanche, vous serez dans l’obligation de justifier un revenu compris entre mille et mille huit cent euros au moins pour pouvoir ouvrir un compte gratuitement.

Les banques ne demandant pas de justificatif

La dernière contrainte que vous pouvez rencontrer, lorsque vous souhaitez ouvrir un compte gratuitement, est de devoir justifier d’un certain revenu. Rassurez-vous, plusieurs banques en ligne permettent la création d’un compte sans justificatif.

  • Boursorama permet d’ouvrir un compte dans de telles circonstances. Pour cela, il vous faudra uniquement faire au minimum une opération chaque mois. Si cette condition n’est pas respectée, vous devrez payer cinq euros par mois.
  • Monabanq permet également ce genre d’inscription, mais quant à elle, vous devrez payer deux euros chaque mois lorsque vous optez pour la carte classique ou bien cinq euros pour la carte VISA Premier.
  • ING Direct ne demande pour son offre numérique aucun justificatif. Cependant, un versement de cinq euros, chaque mois, sera demandé pour les frais concernant la gestion.
  • Enfin, N26 accueille de nombreux clients peu importe les revenus. Afin de bénéficier de ses services, la banque demande uniquement trois paiements chaque mois. Si vous ne respectez pas cette condition, vous serez prélevé de manière automatique de 2,90 euros chaque mois.